Mon panier
18 décembre 2018

MODE D'EMPLOI ou Comment régler son Soltime®

Etape 1 : Mettre une pile

Etape 2 : En se référant à la liste des villes (ci-dessous) trouver l'heure légale lorsqu'il est midi au soleil. Ensuite tourner la molette située au dos pour caler la couronne extérieure sur l'heure légale au midi solaire.
Exemple : à Paris il est 12H51 lorsque le soleil est au zénith en hiver.

Etape 3 : Régler l'unique aiguille sur l'heure légale comme pour une horloge classique et vous pourrez lire et l'heure solaire et l'heure légale avec une seule aiguille.

Pour connaître le calcul "expert" de l’écart entre l’heure solaire moyenne et l’heure légale en un point donné, voir en bas de page.


Lire son Soltime®

L'heure légale se lit sur la couronne extérieure tandis que l'heure solaire se lit sur le cadran intérieur.

Pour lire les heures de lever et de coucher du soleil, prolonger les initiales de chaque mois sur la couronne extérieure.

Attention : tourner la couronne pour changer d'heure l'hiver et l'été, ne toucher pas à l'aiguille.

 


Villes de France

Tableau des villes de France


Villes des Iles Britanniques

Tableau des villes britanniques


Villes de Suisse

Tableau villes de Suisse


Villes des Etats-Unis

Tableau villes Etats-Unis

Villes de Belgique

Tableau villes de Belgique


Heure solaire - heure légale, réglages

 


Calcul de l’écart entre l’heure solaire moyenne et l’heure légale en un point donné :

Pour ce faire, il faut connaître 2 données :
a) Son fuseau horaire, c’est-à-dire le décalage horaire avec le Temps Universel (en heure d’été et en heure  d’hiver).
Ainsi, par exemple, pour toute la  France, le fuseau correspond à TU+1 en heure d’hiver, et TU+2 en heure d’été.
b) Sa longitude.
Si vous disposez d’un Atlas, ou d’un GPS, vous l’obtiendrez par simple lecture. Sinon, consultez la carte ci-dessus.
Exemple : à Paris la longitude est de : 2°20’ Est, à Brest elle est de 4° 30’ Ouest.

Une fois ces 2 données réunies, vous appliquerez la formule suivante :

-  Convertir les degrés de longitude en minutes de longitude : exemple pour Paris 2° 20’Est  = + 140’, pour Brest 4° 30’ Ouest = - 270’. Attention, quand il s’agit de longitude Est, il faudra retenir un signe positive, et un chiffre négatif pour une longitude Ouest.

-  Convertir ensuite ces minutes de longitude en minutes de temps, à raison de 4 minutes de temps par 60' de  longitude.
Exemple, pour Paris : + (140 / 60) x 4 = + 9 minutes environ (le soleil passe au méridien à Paris 9 minutes  avant de passer à Greenwich). Pour Brest : - 270/60= - 18 minutes (le soleil passe au méridien à Brest 18  minutes après être  passé à Greenwich).

-  Ajouter (si vous êtes à l’est de Greenwich) ou retrancher (si vous êtes à l’ouest de Greenwich) ce chiffre au  fuseau horaire.
Exemple : pour Paris en heure d’hiver TU+ 1heure (ou 60’) = 60-9= 51 minutes de plus par rapport à TU.
A Brest en heure d’été TU+2 heures (ou 120’) = 120 + 18 = 138 minutes (ou 2 H 18) de plus par rapport à  TU).
Ainsi quand il est 12 H 00 au soleil à Paris, il est 12 H 51 en heure légale (heure d’hiver), et quand il est 12 H 00 au soleil à Brest, il est 14 H 18 en heure légale (heure d’été).